Aller au contenu
bee right

Luc Tonneau: Managing Director de la holding du groupe Wilink et CEO des activités immobilières

BEEBONDS PODCAST COVERS 8

Dans cet épisode, on vous présente un des porteurs de projet de la campagne ELITIS : Luc Tonneau, Managing Director de la holding du groupe Wilink et CEO des activités immobilières.

Il nous partage son expertise et sa vision de la finance alternative.

Au programme:

  • Ce que propose le groupe Wilink ;
  • Quelles sont les activités d’Elitis Management Property;
  • L’intérêt de proposer un écosystème complet entre Elitis Property Management et Elitis;
  • Pourquoi Wilink a choisi de lancer une campagne de crowdlending avec BeeBonds.

Transcript

Elisa Brevet

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue dans le podcast de BeeBonds. Aujourd’hui, j’ai le plaisir d’accueillir Luc Tonneau.

Bonjour Luc.

Luc Tonneau

Bonjour Elisa.

Elisa Brevet

Alors Luc, vous êtes le Managing Director de la holding du groupe Wilink et CEO des activités immobilières. Vous avez plus de 20 ans d’expérience à la tête d’initiatives financières clés pour des sociétés et des PME internationales diversifiées.

Vous occupez également le poste de CFO des sociétés Wilink depuis 2013. Groupe que vous avez d’ailleurs constitué à partir d’une fusion de trois groupes d’entreprises entraînant une augmentation du C.A. de 250 %.

Alors, avant de rentrer dans le vif du sujet avec la campagne, parlez-nous, Luc, du groupe Wilink.

Luc Tonneau

Le groupe Wilink est en Belgique le premier courtier indépendant pour particuliers, professions libérales et PME. Comme vous le savez peut-être, Wilink offre l’éventail complet de conseils, solutions et services financiers.

C’est vraiment le premier magasin financier qui regroupe des activités telles que l’assurance, le placement, le crédit, les solutions bancaires, la planification patrimoniale et ce qui nous amène aujourd’hui à en parler, les placements immobiliers.

En chiffres, ce sont plus de 350 collaborateurs répartis sur 20 points de vente.

Et ces moyens permettent d’offrir la tranquillité financière aux 130 000 clients qui ont donné leur confiance à ce groupe. C’est un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros par année qui est diversifié sur l’ensemble de ces activités.

Elisa Brevet

Très bien. Merci pour ces informations. Alors nous allons maintenant nous intéresser à la campagne et à cette nouvelle spin off Elitis Property Management. Pouvez-vous nous en parler ?

Luc Tonneau

Oui. L’activité de courtage en immobilier neuf d’investissement a déjà été développée depuis plus de dix ans par les marques Elitis Real Estate et Wilink Real Estate, avec un focus toujours sur la relation avec les promoteurs pour la distribution de leurs projets immobiliers auprès de particuliers investisseurs. C’est vraiment la cible ou la niche de Elitis Real Estate.

Alors dans l’intervalle, ce sont aujourd’hui plus de 300 unités qui sont vendues par ce canal chaque année. Et toujours vers des investisseurs qui recherchent de la diversification pour leur patrimoine dans un marché où la Bourse est parfois chahutée.

Aussi un rendement locatif dans un marché qui est en demande et enfin une plus value à terme dans un marché belge qui s’est montré toujours haussier. Alors en support des ventes, Elitis a développé au fil des années un département de gestion locative.

Pourquoi ? Pour accompagner ces investisseurs dans leurs relations avec les locataires, Syndic, corps de métiers. Ce n’était pas nécessairement leur hobby de base que de s’occuper de l’investissement immobilier.

Et en 2022, donc, cette année, nous avons décidé d’en faire une spin off et de donner un tremplin à cette activité en la logeant dans une nouvelle structure qui est Elitis Property Management.

Elisa Brevet

Justement, qu’est-ce que Elitis fait concrètement aujourd’hui.

Luc Tonneau

Elitis Property Management, c’est la gestion de plus de 1000 unités, actuellement. Elle fait ça pour le compte des propriétaires investisseurs qui recherchent du professionnalisme mais aussi de la sérénité dans la gestion de leur patrimoine immobilier.

Ce patrimoine, il peut démarrer même avec une seule unité. C’est tout le volet gestion de Elitis. Complémentairement à ce volet de gestion, il y a aussi, grâce à son agrément professionnel IP qui, je vous le rappelle, est l’Institut Professionnel de l’immobilier.

Eh bien, EPM peut se voir confier la mise en location et la revente de ces mêmes biens sous gestion, de sorte que l’ensemble avec Elitis forme un écosystème complet de A à Z et qui offre tout le confort à cet investisseur.

Elisa Brevet

Alors parlez-nous, pourquoi cette levée de fonds ? Quels sont les objectifs ?

Luc Tonneau

L’objectif, c’est une grande ambition. Et l’ambition, c’est de très vite doubler le volume de biens sous gestion afin d’atteindre une meilleure couverture nationale.

Et puis, comme c’est le cas souvent dans les phases de consolidation et d’intégration, de rechercher des effets synergétiques pour rationaliser la gestion de nos équipes. Nous attendons donc à un effet important et vertueux d’acquisitions de portefeuilles.

Nous en avons plusieurs en vue où complémentairement à ces acquisitions, voir si on peut également gérer des biens pour compte de tiers, notamment des agences immobilières qui n’auraient pas ces compétences en interne.

Elisa Brevet

Alors pourquoi Luc, avoir fait appel au crowdlending ? Et plus particulièrement à BeeBonds.

Luc Tonneau

Le crowdlending, pour nous, c’est une façon d’accroître notre visibilité sur le marché.

Cette campagne, pour nous, est vraiment l’expression du dynamisme et de nos ambitions. Ce que l’on recherche également, c’est offrir un rendement attractif à nos clients et partenaires ou à tout investisseur qui choisirait de nous accompagner dans cette croissance à deux chiffres.

Alors vous m’avez demandé, Elisa, pourquoi BeeBonds ? Nous avons effectivement regardé le marché et nous avons trouvé chez BeeBonds beaucoup de flexibilité dans l’approche. Et puis, je pense un gage de sérieux pour tout investisseur.

Parce qu’ils font appel au cabinet professionnel PWC et Deloitte qui sont intervenus à la fois pour aider à monter le dossier, mais également l’auditer et préparer l’agrément qui est déposé auprès de la FSCMA.

Elisa Brevet

Comment est-ce que vous allez rembourser ?

Luc Tonneau

Ah ça, c’est une très bonne question. Je pense que ce qui compte et ce qui marque les investisseurs dans leur choix, c’est la recherche de récurrence.

Et cette récurrence est précisément au cœur du business model management puisque le business model se base sur des revenus réguliers. Ces revenus couvrent déjà les coûts fixes de la structure et dégagent depuis plusieurs années un cash flow stable et croissant.

Je pense également dans les facteurs de sécurité, la notion de récurrence qui crée de la valeur. C’est quelque chose qui est très recherché par les intégrateurs et les fonds d’investissement.

Elisa Brevet

Très bien. Alors si vous aviez pour terminer peut-être un message à adresser aux investisseurs Beebonds, qu’aimeriez-vous leur dire ?

Luc Tonneau

Eh bien, j’ai envie de reprendre les deux conseils que Warren Buffett rappelle toujours aux investisseurs pour expliquer ce qui a fait son succès et sa fortune.

Tout simplement. 1) Optez pour des entreprises simples et fidèles à leur métier de base. 2) N’investissez que dans des entreprises que vous comprenez bien.

Et je pense, à cet égard, Elitis Property Management répond à une demande historique du marché et occupe un segment indispensable dans cette chaîne de valeur immobilière. Et toutes ces compétences qui se complètent.

Donc participer à cette campagne maintenant, c’est l’occasion d’accompagner Elitis Property Management dans cette force de frappe, de réaction par rapport aux opportunités d’acquisition mais aussi au financement de sa croissance en général.

Pour atteindre, comme je vous l’ai dit, cet objectif de doublement d’activité dans un horizon de 3 à 4 ans.

Je vois sur le baromètre du site que déjà plus de 55 % de la levée de fonds a été souscrite.

Donc, c’est un très beau démarrage qui nous permet déjà d’assurer les premiers projets que nous avions en vue. Et je suis persuadé que les prochains jours permettront d’atteindre l’enveloppe totale pour compléter tout à fait cette même ambition.

Elisa Brevet

Très bien, c’est la fin de cet épisode. Merci à toutes et à tous pour votre écoute et surtout merci à Luc Tonneau d’avoir accepté notre invitation.

Luc Tonneau

Merci Elisa avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

NOUVEAU ! Téléchargez notre application mobile disponible sur les stores Apple et Android.