Aller au contenu
bee right

Manuel Rizzo présente la campagne Op Der Pompel 

Op Der Pompel podcast

Dans ce nouvel épisode du podcast BeeBonds, notre invité est Manuel Rizzo, porteur de projet dans la campagne “Op der Pompel” qui consiste en la construction de 3 résidences de 4 appartements dans le village de Mertert au Grand-Duché de Luxembourg.

Dans cet épisode, découvrez :

  • Les points forts du projet Op der Pompel ;
  • Le track record du porteur de projet ;
  • Pourquoi Manuel Rizzo a fait appel à BeeBonds ;
  • Comment compte t-il rembourser les obligataires.

Plus d’informations sur la campagne Op der Pompel 

Cette campagne entre dans le partenariat solidaire avec l’association United Fund for Belgium pour contribuer financièrement à lutter contre l’exclusion sociale en Belgique.

Concrètement, pour tout nouvel investisseur opérant un investissement, BeeBonds rétrocèdera une partie de ses honoraires à United Fund for Belgium.

> Plus d’information sur nos campagnes de crowdfunding immobilier au Luxembourg

Avertissement :

Souscrire à une Levée de Fonds comporte pour l’investisseur une part de risque quant au remboursement des capitaux et du paiement des intérêts échus. Avant d’investir, veuillez lire la note d’information. Pour les personnes physiques résidentes fiscales belges, les intérêts perçus sont soumis à un précompte mobilier libératoire de 30%

Transcript

Elisa

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue dans le podcast de BeeBonds. Aujourd’hui, j’ai le plaisir d’accueillir Manuel Rizzo. Bonjour Manuel.

Manuel Rizzo

Bonjour.

Elisa

Bienvenue dans cet épisode. Vous êtes le porteur de projet de notre nouvelle campagne Op der Pompel, présentée sur la plateforme qui consiste à financer la construction de trois résidences de quatre appartements de standing au Grand-Duché de Luxembourg. Merci d’avoir accepté notre invitation.

Manuel Rizzo

Un plaisir. Merci aussi.

Elisa

Manuel, je vous propose tout de suite d’entrer dans le vif du sujet en nous racontant l’histoire de votre projet Op der Pompel.

Manuel Rizzo

Le projet Op der Pompel dans la commune de Mertert est un projet de trois résidences avec quatre appartements qui a débuté en 2018. On a eu le premier rapprochement avec les propriétaires pour vraiment voir la faisabilité d’un projet sur ce terrain là. Et c’est depuis 2018 qu’on est en train de voir ça avec la commune et c’est enfin en avril 2022 qu’on a eu l’autorisation de construction pour ce projet là.

Elisa

Selon vous, quels sont les points forts de votre projet ?

Manuel Rizzo

On est à l’est du pays, on a un accès direct vers la ville de Luxembourg, on a une station ferroviaire à Mertert et aussi à Wasserbillig où pratiquement toutes les demi-heures, il y a un train qui va en ville. On a en face du projet un arrêt de bus qui vous ramène directement au Kirchberg, au Luxembourg. La commune elle même, vraiment, c’est une commune verte le long des vignes, le bon vin luxembourgeois, dans notre région et vraiment la commune en elle-même qui a grandi ces dernières décennies. On a eu un afflux de plus de 1200 nouveaux habitants et on a actuellement une prévisibilité d’avoir environ 1500 nouveaux habitants dans les prochains dix ans dans la commune de Mertert.

Elisa

Est ce que vous pouvez aussi nous parler de l’aspect performance énergétique des bâtiments ?

Manuel Rizzo

Oui, le projet sera construit dans une classe énergétique A/B/A, ce qui veut dire que théoriquement, on met une façade isolante. Mais moi, je ne suis pas un fan d’une façade isolante. Je vais prendre un bloc Ytong qui est pratiquement à l’intérieur, l’isolation est à l’intérieur et c’est une isolation complètement écologique à 100 %. Et je vais faire des fenêtres avec un châssis aluminium, un châssis en bois extérieur en aluminium. Il y aura une installation photovoltaïque sur le toit. Vraiment, le projet sera d’une qualité vraiment très grande. Déjà parce que je vais aussi habiter moi même ce projet par après. Et comme c’est un projet qui se fait dans ma propre commune, je vais, sûr et certain, y mettre tout mon savoir faire pour le bien-être des futurs acquéreurs.

Elisa

Justement, c’est l’occasion de parler un petit peu de vous. Est ce que vous pouvez nous parler en quelques mots de votre parcours dans l’immobilier ?

Manuel Rizzo

J’ai commencé en 2000 auprès de la société Court de construction à Luxembourg, qui dans le temps était une des plus grandes compagnies de construction au Luxembourg, qui faisait aussi beaucoup dans les résidentiels à cet instant là et ils m’ont embauché pour que je puisse gérer leur agence immobilière. Et en 2009, je me suis alors mis à mon propre compte à Mertert, ma commune de naissance, là où j’avais tout le réseau déjà autour. Et aussi, cette société avait un projet de construction dans la commune où j’étais. À l’époque, j’ai fait pratiquement 70% de la vente. Si je regarde un peu plus ma carrière, l’aspect associatif, en 2010, je suis rentré dans le conseil d’administration de la Chambre immobilière au Luxembourg, où j’ai directement aussi repris le travail de représentation à Bruxelles, au CEPI, qui est la Confédération européenne des professions immobilières. On fait le lobbying avec le Parlement et la Commission européenne. En 2013, je suis rentré dans la FIABCI Luxembourg, la FIABCI qui est la Fédération mondiale des professions immobilières. J’ai repris la position de président en 2016 et en 2018 jusqu’à 2022, j’étais même président mondial des agences immobilières au sein de la FIABCI internationale.

Elisa

Très bien. Comment est-ce que vous allez rembourser les obligataires BeeBonds ?

Manuel Rizzo

Le remboursement, naturellement, se fera par la vente du projet immobilier. Actuellement, le projet est vendu à un tiers déjà. Et dès le moment maintenant qu’on va commencer la vente, naturellement, la vente va continuer. On est toujours actuellement en tractation avec un investisseur pour vraiment une résidence entière qui est en bonne route. C’est à dire si tout va bien, on va pouvoir commencer déjà deux résidences le plus vite possible. Mais d’abord, on va commencer la résidence 1. L’année prochaine, la résidence numéro 2 et la résidence 3 sera prévue pour 2026. J’ai plutôt voulu faire un programme conservatif pour rembourser par après les les investisseurs Beebonds que je remercie déjà maintenant très fort parce que c’est une très bonne solution alternative pour le financement de ces projets.

Elisa

Merci beaucoup, Manuel Rizzo.

Manuel Rizzo

Je vous remercie aussi pour avoir l’occasion et naturellement, je remercie de nouveau tous les investisseurs qui ont fait confiance à moi. Et croyez moi, je ne vais pas vous décevoir.

Elisa

Merci d’avoir écouté ce podcast. Rendez-vous sur la plateforme beebonds.com pour créer gratuitement votre compte investisseur. Beebonds vous permet d’investir directement dans les entreprises via des émissions obligataires sans frais d’intermédiaire. Vous pouvez obtenir un rendement d’intérêt annuel brut moyen de 7,7 %. Les obligations offertes constituent des instruments de dette. Faire un prêt à des PME vous expose à la perte totale ou partielle de votre investissement. Pour les personnes physiques résidentes fiscales belges, les intérêts perçus sont soumis à un prêt compte mobilier libératoire de 30 %. Avant d’investir, veuillez lire la note d’information relative au projet. Enfin, pour chaque campagne, BeeBonds sponsorise une ruche pour soutenir la biodiversité.

  Participez à notre premier prêt à capital assuré